connexion

Santé, conservation.......

Retour aux articles 06/12/2010

Cela m’étonnerait beaucoup que parmi les lecteurs de mes chroniques, plusieurs d’entre vous connaissent cette compagnie genevoise, vieille de plusieurs décennies !

Comme vous pouvez l’imaginer, il ne s’agit pas de vendeurs de décapsuleurs d’eau minérale.

 Ayant eu le privilège d’être leur invité en ce début du mois de décembre, permettrez moi de lever mon verre, non (ne vous inquiétez pas cela viendra plus tard),  je voulais dire le voile sur cette confrérie vineuse.

 Dans la cour de la propriété de Mr Claude Rosset vigneron-encaveur à Veyrier,  ils avaient fière allure, ces 19 membres composant la Compagnie du Tire-Bouchon avec leur magnifique costume,  leur coiffe originale,  sans oublier en bandoulière leur arme favorite : le tire-bouchon.

 Les quatre membres du comité se distinguent par une trouvaille amusante : leur chapeau en forme de bouchon.

Leur titre est à lui seul tout un programme :

Grand Chai  -  Sous Chai  -  Entonnoir  et  Gousset

  


  


Et pour bien débuter : une petite aubade très appréciée par un groupe de cors de chasse.

                                                               Quel accueil !

                         

Passons à  la partie dégustation

Il parait que le Petit-Veyrier jouit d’une des plus belles expositions de la commune.

Mr Claude Rosset, propriétaire de ce domaine,  possède ici cinq hectares de vignes.

Il est passé maitre dans l’assemblage de différents cépages ( gamaret-pinot blanc et noir, gewurztraminer et bien d’autres )

Ce sympathique vigneron a su nous faire partager son amour pour ses vins, absolument remarquables. Ce n’est probablement pas par hasard que la Compagnie avait choisi ce caveau.







 










Arrivée de Mr Robert Cramer conseiller aux Etats et ami de longues dates de la Compagnie.

J’ai eu le plaisir de discuter un petit moment avec lui et je peux vous assurer qu’il est incollable sur le vignoble genevois et ses œnologues féminins.









Monsieur Claude Rosset, malgré une impressionnante couche de neige et une température sous zéro,  tenait à nous faire voir ses vignes.

Contraste saisissant dans ce décor tout blanc de découvrir son domaine avec en prime une sonnerie de cors de chasse et la vision chatoyante des costumes des membres de cette compagnie.




Message personnel à l'attention du Grand Chai
Merci à toi grand chef de la Compagnie du Tire-Bouchon et à Michel de m’avoir invité à participer à cette 32ème cuvée.

Avec le regret de n’avoir pas pu rester jusqu’à la fin.

J’ai bien retenu lors de ta présentation aux honorables membres de ta confrérie que j’étais «  boulicoucou «  et un grand manipulateur d’images

Pour ne pas te contredire, je préfère te montrer ce qui se passe derrière ton dos !







JCE/6.12.2010

 

de la part du Grand Chai

Sacré Boulli-Coucou un grand merci de nous avoir consacré une si belle chronique, je pense que les épouses de mes collègues et amis
Apprécieront surtout la dernière image prise à l’insu de mon plein grès

Merci pour ta présence
Cordiales salutations à tout les deux et surtout nos vœux de santé à
Jeanine

Excellente chronique cher cousin, comme d'habitude... Excellent chroniqueur, tu es, sachant être là et rebondir en toute occasion...

Magnifique !

Magnifique chronique avec de belles images. J'en apprend un peu plus !!!
Baba

bravo Jean-Claude, d'avoir dans ta chronique, su relater la bonne ambiance qui regnait lors de cette magnifique journee. amicalement. M. Terrier

encore une combine pour boire des coups, très intéressant ton article. Tu as le bonheur d'être toujours au bon endroit au bon moment grâce à ta bonhomie. Que 2011 nous permette de lire de nouvelles chroniques toujours très instructives.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
4 + 0 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.