connexion

le restaurant des Bains à Avenches

Retour aux articles 10/09/2018

Jeudi 6.9.2018 jour férié pour nous autres du bout du lac.

C’était le Jeûne genevois.

La tradition voudrait que l’on se contente d’une tarte aux pruneaux histoire de se rappeler l’épisode historique du massacre de la St Barthélemy.

Sans aucun respect pour cette tradition, j’avais opté pour aller découvrir un restaurant recommandé pour ses 13 points au Gault & Millau :

 

                                  Le restaurant des Bains à Avenches

 

Bon, ce n’est pas la porte d’à côté, mais une petite ballade par une belle journée n’était pas pour me déplaire.

 

La première impression lorsqu’on arrive à l’entrée de ce restaurant serait de nature interrogative.

Rien ne laisse présager de  ce qui pourrait se cacher derrière ce genre de façade. 

Mais nous voilà bien vite rassuré en découvrant  cette magnifique terrasse.

 

 

Pour se faire une opinion sur la valeur de la cuisine, rien de tel que de prendre le menu dégustation.

Vous  êtes à peu près sûr d’avoir une image assez complète des talents du chef.

En l’occurrence J.Stauffacher aux commandes des fourneaux nous a séduit tant par la présentation et la créativité  des plats servis que par leur qualité gustative. 

 

Ceci dit, je pense que ce restaurant n’a pas la prétention de rivaliser avec  les grandes tables de notre romandie.

Je lui attribuerai néanmoins une (bonne) étoile pour l’ensemble de ce repas.

Ma satisfaction a été aussi due à ce côté moderne, simple mais gouteuse de ce menu  de dégustation, mais aussi pour le personnel de salle efficace, souriant et rapide.

       

 

Je vous recommande vivement d’accompagner ce menu dégustation par cette bouteille du château Malartic-Lagraviere  (2004)

Pour ceux qui ne le connaissent pas, il s’agit d’un Pessac Leognan,  un des 6 crus bordelais classés. 

J’ai eu l’occasion de visiter ce château (il y a bien longtemps).

C’est une superbe demeure entourée d’un vignoble de plus de 50 hectares planté sur un sable argileux, recouvert de graves ( gravier ) qui emmagasinent  la chaleur du soleil., d’où probablement le nom de Graves.

Le château produit deux grands vins en rouge et en blanc, le rouge étant un assemblage de cabernet sauvignon, de merlot et de cabernet franc. Il est régulièrement quoté entre 95 et 97 par le guide Parker.

C’est un vin élégant, complexe qui ne vous laissera pas indifférent.

 

Le +

En reprenant notre voiture on a été attiré par le son des cornemuses.

Sans le savoir, Avenches mettait ce weekend à son programme  son célèbre festival de musique militaire : Tattoo.

 

 

 

Notre curiosité l’emportant, on a été «  guigner » ce qui se passait dans les arènes.

Bonne idée, les groupes participants  étaient en pleine répétition générale.

Voilà qui finissait dignement notre repas…par une petite  digestion musicale

Petit extrait :

 

https://youtube.com/watch?v=MFZri0pZpOs

 

 

 

 

 

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
7 + 1 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.