connexion

PRAYON

Retour aux articles 30/08/2017

Allez : si je vous dis  PRAYON ?

Combien parmi vous sauront situer ce village du Valais ?

Je  pardonne volontiers votre ignorance car il faudrait être valaisan ou avoir fait le tour du Mont Blanc ou encore  comme beaucoup d’écoliers genevois participé à une colonie de vacances à la Fouly pour situer cette région.

 

Prayon (qui signifie Pré rond) est un charmant hameau de 25 habitants situé dans le Val Ferret, le long de la Dranse,  à 1464m d’altitude.

 Alors si votre chemin venait à passer par cet endroit, je vous suggère de vous arrêter au Café-Restaurant Le Dolent.

 

 

 

Dites à Marie-Ange, la Patronne,  que vous venez de ma part.

Vous serez reçu comme au Paradis (normal pour un ange) et de plus on y mange extrêmement bien.

Il faut savoir que les commandes des fourneaux sont tenues de main de maitre par Stéphane un cuisinier breton. Le mari.

 

 

 

  

La carte des menus est le reflet de ce café-restaurant, simple avec un souffle familial. La preuve : les 3 menus proposés portent le nom de leurs enfants. Au demeurant, elle est suffisante pour y trouver le plat qui vous convient. Les plats du terroir valaisan sont également présents.  En cas d’hésitation, laissez-vous tenter par les filets de perches. 

Ils ne proviennent pas du lac Léman, mais de Lettonie.

On a apprécié ces petits filets grillés délicatement le tout accompagné d’une sauce béarnaise et de frites (qui auraient mérité d’être légèrement mieux grillées), mais je peux vous assurer que ce plat était en tous points parfait.

Une salade mêlée maison comme on aimerait en voir plus souvent dans nos restaurants précédait le plat principal.

 

 

  

Pour le choix d’un vin, faites confiance à Marie-Ange. Il était impensable que sa proposition s’écarte du Valais. C’est une excellente bouteille qui nous a été recommandée : Sang de Reine.

 

«  sang de reine «  est un assemblage harmonieux de 4 cépages rouges ( Pinot noir-Diolinoir-Syrah et Gamaret )  provenant d’un vignoble de St Léonard propriété de la famille Beytriset.

 Pour clôturer un si bon repas et augmenter son taux de cholestérol quoi de mieux que cette coupe de framboises, glace et crème de l’endroit.

 

  

Une bonne adresse à noter dans votre agenda et à agencer pour les mois de mars et avril car le restaurant le Dolent se met à l’heure bretonne. Il propose en autre :
Galettes bretonnes, huîtres, moules, bicornes de l'Amiral, lotte à l'Armoricaine, far breton et Kouign Amann, vous vous délecterez de ses spécialités salées et sucrées.

 

JCE  ( ou Robert pour la patronne )  22.8.2017

 ************************************************************************

 

NB : j'allais oublier de mentionner que cette adresse était recommandée par le chef étoilé Pierrot Fellay propriétaire du Restaurant le Petieu à Champex.

 

 

************************************************************************

 

Deux membres émiments du cercle des Toqués de Genève ont attribué à ce restaurant

la note 4.76 sur 5

 

 

************************************************************************

 

 

 

Coucou, J'ai eu le privilège

Coucou,

J'ai eu le privilège de pouvoir tester ce restaurant lors de mon séjour à Champex et je dois reconnaître que le menu (choisi par mon cher cousin) était particulièrement raffiné.

Les produits étaient frais, succulents et excellemment cuisinés. "Marie-Ange", la patronne, nous a servis avec beaucoup d'humour et de gentillesse. Quant au hameau de Prayon,
il mérite déjà, à lui seul, le déplacement.

Un grand merci, cousin, pour ton invitation et pour cet agréable moment passé au restaurant "Le Dolent".

Bisous à tous

Sylvie (la parisienne)

Bien le bonjour du Valais,

Bien le bonjour du Valais,

Ce matin un ami m'a téléphoné en m'appelant Marie-Ange
Je ne comprenais rien du tout

Ensuite, il m'a expliqué et envoyé l'article par mess téléphonique

Un tout grand merci

Je ne peux ajouter de commentaires, car je ne peux pas ouvrir le lien. Un gars doit passer pour réparer ce petit problème d'ordinateur

Bisous et meilleures salutations à toi ROBERT et aux filles

Marie-Ange alias Sylvie

effectivement je ne connais

effectivement je ne connais pas et me réjouie d'aller découvrir ce lieu magique
Dominique R.

Je connais très bien Prayon

Je connais très bien Prayon et son resto le Dolent, car les parents de mon gendre ont un Chalet la haut. C'est une très bonne adresse. Une fois par an ils font une semaine Bretonne.
Je crois que c'est en avril. Nous l'avons essayé et c'est très bon.

Amitié Fritz

Prayon

Mais comment diable fais-tu pour dénicher d'aussi improbables bonnes tables ? Moi qui traverse occasionnellement ce hameau en direction de la Fouly, j'étais loin de me douter qu'un de ses administrés pouvaient se trouver dans tes "filets" bienveillants...
Une chronique de plus à mettre à l'actif de ton savoir-faire et de ton inlassable soif de découvrir, de ton inextinguible appétit de rencontrer ! Je n'ai que deux mots à te dire : Bra vo !
A bientôt cher cousin

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.