connexion

Les étoiles du soir

Retour aux articles 06/06/2017

Dans ma chronique du 8.8.2016, je vous avais fait découvrir  cette chorale au nom charmant

 de * Abendsterne *. Ces étoiles du soir forment un groupe phare du gospel de la région du Bade-Wurtemberg  depuis 1995.

Je ne peux pas m’empêcher d’en » rajouter une couche «  suite à une nouvelle recherche les concernant.

Je sais que parmi mes lecteurs vous êtes nombreux à aimer ce genre de musique.

Vous allez, j’en suis certain, apprécier ce premier extrait.


 

Tour à tour pianiste, compositeur, arrangeur et directeur de chœur, on doit à  Jörg Thum ce talentueux musicien les arrangements des partitions que je trouve exceptionnels.

 

La prestation du  chœur Abendsterne fort d’une cinquantaine de  choristes est tout à fait remarquable : sens du rythme, de la gestuelle et surtout de la parfaite exécution vocale. On en redemanderait.

 Vraiment… ?

Madame, Monsieur vous allez être servi.

Cette harmonisation du célèbre  When the Saints Go Marching In est une chanson du type negro spiritual mais inspirée de la musique folk. Elle a été composée en 1896 par Katharine Purvis pour les paroles et James Milton Black pour la musique.

Si vous connaissez la version originale vous apprécierez encore davantage les subtiles variations et l’arrangement de ce classique dus à leur chef Jörg Thum.

 

 

Glorious Day (Living He Loved Me)    provient de l’hymne One Day écrit en 1910 par John W.Chapman. Ce  gospel a été chanté au début de ce siècle par le groupe chrétien Casting Crowns avec un certain succès.  Abendsterne reprend ce thème avec une talentueuse soliste soutenue par une petite formation rythmique.

  

 

 

Mais ce qui est de plus étonnant avec cette chorale c’est la richesse de son répertoire qui ne se limite pas aux gospels.

Vous aurez par exemple beaucoup de peine à les reconnaitre dans cet extrait de la comédie Hair :

Good morning starshine.


 

C’est vraiment stupéfiant de les entendre dans un registre aussi diffèrent, ceci d’autant plus qu’ils n’hésitent pas à assumer leur rôle dans des costumes adaptés aux thèmes interprétés.

 

 

 

J’aurais de la peine à imaginer une de nos chorales genevoises de gospel à changer aussi radicalement de répertoire.

Mais peut être que le TFgospel ou le gospel Spirit relèveraient-ils  le défi. J’en prends le pari à 10 contre 2

 

JCE/6.6.2017

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.