connexion

Les glorieuses de Bresse

Retour aux articles 19/12/2015

Je connaissais les trois glorieuses de la révolution française, les trente Glorieuses relatives à la croissance économique des années 45-75, la plante grimpante «  la Glorieuse « et les iles Glorieuses, mais les Glorieuses de Bresse m’étaient totalement inconnues.

Heureusement mon ami Robert a su combler cette lacune en organisant pour le cercle des Toqués une visite aux Glorieuses de  Bresse,

L’affiche ci-dessus vous aura fait comprendre qu’il s’agit d’une exposition de volaille. Mais attention, nous avons découvert ce qui se fait de mieux en la matière dans ce domaine.

 

 

   

C’est une ancienne tradition qui remonte à 1862, sous forme de concours qui met aux prises une soixante d’éleveurs et plus de mille volailles.

Ces dernières font partie d’une AOC et doivent répondre précisément aux critères contenus dans un cahier des charges très strict.

Dès 6 heures du matin, les producteurs viennent mettre en place leurs lots de volailles,  fruit d’un long travail en sachant qu’il faut 8 mois pour produire un chapon.

 

Puis viendra le tour à un jury d'experts d'examiner chaque détail de ces volatiles dont le toilettage, le plumage, le roulage,  la peau seront d’autant de critères  permettant de se hisser sur le podium des prix.

J’avoue que pour un novice comme moi, impossible de faire la différence entre toutes les volailles présentées.

 

 

Il faut aussi savoir que si vous désirez acheter une de ces bestioles ayant attiré votre regard c’est presque mission impossible. Les professionnels de la restauration et de la grande distribution   auront déjà fait leur choix avant vous et réservé leurs lots.  Si par chance vous pouvez acheter une pièce il vous faudra attendre 16h,  la fin de l’exposition pour l’emporter. Je ne sais pas non plus si les prix sont meilleur marché que ceux que l’on pourrait trouver chez nous.

 

                                                          ****

  

La vision de tous ces chapons avait éveillé les papilles des 7 toqués présents ce jour. Ils n’attendaient plus que le moment de passer à table.

Mais attention pas n’importe laquelle. Là aussi Robert avait fait très fort et je reconnais que son carnet d’adresses est remarquable.

Direction  Montrevel-en-Bresse pour découvrir le restaurant Léa.

 

 


 

  

Sans plus tarder pénétrons dans cet établissement. Ambiance j’allais presque dire comparable à une bonbonnière, c’est chaud, soigné, accueillant et feutré.

 

                                            

 

Un simple coup d'œil au menu pour vous laisser comprendre que nous sommes en terre bressane en plein paradis de la gastronomie de son terroir.

 

 

Amuse-bouche

---

Gâteau de foies blonds

Velouté au foie gras

---

Gratin de homard bleu à la cuillère

Sauce belle aurore

 

 

---

Traditionnelle poularde de Bresse Miéral

Cuisinée à la crème aux morilles et Savagnin,

---

Fromages affinés ou frais en faisselle

---

 Brioche Bressane cuite au moment

Glace vanille chocolat chaud

 

Et pour accompagner tout cela, nous avons suivi les recommandations du sommelier avec l’approbation tacite de Robert pour le choix de ces 3 crus :


    Marido blanc 2014 --   magnum P.Fuissé Clos preyssié ---    un Morgon côte de Py 2013  

 

 

Dans une vaisselle particulièrement raffinée, décorée avec des motifs de la volaille de Bresse, j'ai tout particulièrement apprécié ce gâteau au foie de volaille. Je reviendrais volontiers que pour ce premier plat.


     

     

Et que dire  de ce gratin de homard en deuxième plat ?  Absolument somptueux.

 

 

Il ne manquait plus que la spécialité locale : une poularde de Bresse à la crème et morilles.

Difficile de faire mieux et l’on comprendra la présence d’une étoile au Michelin accordée à cet établissement.


 

 

Je n’ose pas vous parler du chariot de fromages, des desserts et de son cortège de gourmandises qui l’accompagnaient.

C’était déjà un menu de Noel avant l’heure.

Il ne restait plus qu’au Président des Toqués et  à  la Patronne de poser pour la photo habituelle. Elle s’est  prêtée de bonne grâce à cette formalité.

                  

 

Une mention particulière également au personnel qui par sa compétence et son amabilité a contribué à faire de ce repas un must.  Le cercle de toqués n’est pas prêt d’oublier cette adresse.

 

    

 C’était tellement bon que j’ai omis de me rendre selon ma (mauvaise) habitude dans les cuisines pour regarder le chef aux fourneaux. On a quand même pu discuter, en fin de repas,  avec ce dernier, Louis Monnier,  à qui nous adressons nos remerciements et nos plus vives félicitations.

 

                 

 

JCE/ 19.12.2015

 

Je le fais rarement, mais je sais que vous allez me la demander, alors voici leur adresse :

Restaurant Léa

Marie-Claude et Louis Monnier

01340 Montrevel-en-Bresse

Merci de m'avoir signaler ta

Merci de m'avoir signaler ta dernière trouvaille
gérard

Bonjour Jean-Claude, Tu nous

Bonjour Jean-Claude,

Tu nous mets l’eau à la bouche !

Nous avons des amis du patinage à Montrevel. Je retiendrai le nom du restaurant. Merci pour ces commentaires illustrés.

Bonnes fêtes et au revoir au printemps (après le curling)

Rudi

Salut grand gourmand,

Salut grand gourmand,

Comment fais-tu pour manger tout ça et rester svelte(ou presque)

En tout cas tu as l’air d’avoir apprécié cette visite en Bresse.
Gilbert M.

Salut JC Ton reportage est

Salut JC
Ton reportage est remarquable et digne de paraître dans la presse. Bravo.
Sans aller jusque là, ne penses tu pas, que de l'envoyer à Lea serait une bonne idée ?
Bonnes fêtes et bonnes vacances.
Robert

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.