connexion

Le cercle des Toqués à Lyon 28.4.2014

Retour aux articles 16/05/2014

Les Toqués à Lyon  ( 28.4.2014)

 Seul notre ministre des sorties Robert Zinggeler pouvait nos concocter une escapade

à Lyon d’une telle qualité.

 

                                    Débarquement au cœur de la ville de Lyon.


 

Robert en guide attentionné s’est muni d’un signe de ralliement …il craint que les vieux s’égarent !

 

 

Michel, Président de la Cour des Comptes de notre BCGE se sent tout à fait à l’aise devant l’imposant bâtiment de cette banque genevoise à Lyon  qui lui doit son assainissement financier.


        

Quant à Walter, il aurait préféré trouver l’enseigne de la Zurcher Kantonalbank de Bubikon-



Et cela va commencer très fort. Nous nous rendons de ce pas, dans un bouchon ou  «  mâchon » chez Georges.

Qu'est-ce qu'un bouchon lyonnais? (selon Wikipédia)

Les bouchons lyonnais ne se limitent pas qu'aux plats et aux nappes rouges à carreaux, c'est avant tout un univers, un univers bien particulier qu'on ne retrouve qu'à Lyon. Décrire un bouchon, c'est comme décrire une femme, il y a tout un tas d'adjectifs, il suffit de choisir les bons. Le bouchon, c'est quoi ? C'est un restaurant d'amis, un restaurant à la bonne franquette, un restaurant de partage et de découverte, mais c'est tout sauf un restaurant grossier comme on a pu si souvent l'entendre. « La cuisine lyonnaise est sincère pour y manger équilibré, elle est généreuse et sait nous faire plaisir. »

Que veut dire le mot bouchon ? Savez-vous ce que signifie le mot « bouchon » ? Dans l'imaginaire commun, le bouchon signifie  qu'on y bouchonnait les chevaux des convives. En réalité, le terme bouchon provient des cabaretiers qui signalaient leurs restaurants en plaçant devant leur devanture une botte de rameaux et des branchages (d'ailleurs, est-ce pour cela qu'un des bouchons lyonnais s'appelle le Cabaretier, allez savoir. 


              

                                     Georges … on ne le savait pas, mais il est chez lui

 

Le Patron du réputé : Au petit bouchon chez Georges.

La journée débute bien. On passe déjà table. Il n’est que 9 heures du matin.

Au menu : le mâchon ancienne tradition gastronomique lyonnaise servie dès l’aube, composée de cochonnaille, tripes, gratons, cervelle et andouillettes, bref que des choses très légères.

Ce repas traditionnel  remonte au temps des canuts (tisserands de la soie)

 

 

 

Pour ouvrir la porte des WC : Un porte clé original composé d’un os à moelle !

                                                         ************

Quelques pas dans la vieille ville nous fera ensuite le plus grand bien.

Ils appellent ça : trabouler  (on en apprend tous les jours) et sous la conduite d’une guide officielle je vous prie.

 

      

                                        Guignol est une marionnette crée à Lyon vers 1800

                                            

 

Petite halte dans la rue pour l’apéro

 

 12h30

La faim se fait déjà sentir chez quelques Toqués ( !) d’autant plus que Robert annonce la fin de la rigolade pour aller manger dans un véritable bouchon.

Il a choisi chez Chabert, restaurant incontournable de Lyon.

 

       

  Petites tables où l’on se retrouve serré les uns contre les autres .Mais que peut-on encore manger ?


Par chance, il existe dans ce vénérable établissement une carte de menus permettant à chaque membre de faire son choix parmi les nombreuses spécialités locales.

Je me rabats sur des quenelles de brochet avec une sauce Nantua. Excellent, sauf que cette portion me semble un peu petite pour moi tout seul !

  

 


Heureusement un pot de Beaujolais et de Macon nous aident à digérer


                     

 Idée géniale pour assurer une bonne digestion (voire une petite sieste) la descente de la Saône et la remontée du Rhône, à la découverte de la «  Confluence « quartier industriel avec port et marché-gare, ainsi que des constructions ultra-modernes

 

 

 

      retour sur terre pour assister à un flashmob de la société Adecco

                                  

                         

 Et comme il y avait longtemps que l’on n’avait pas mangé, la visite de Lyon ne pouvait que se terminer aux Halles Paul Bocuse  autour d’une dégustation d’huitres généreusement arrosée.

 

 

 Petit reportage à verser au livre d’or des Toqués avec mes plus vifs remerciements à Robert et à son beau-fils Nicolas pour nous avoir piloté avec autant de bonheur dans la ville de Lyon.

 

 


 


Sans oublier notre vice-président pour sa délicate attention : un souvenir typique de Lyon à chacun des Toqués.

 Votre Président JCE   16.5.2014   

 

 

Merci Jean-Claude pour cette

Merci Jean-Claude pour cette superbe réplique sur notre sortie à Lyon. J'ai appris beaucoup p.ex grace à notre guide, je sais maintenant enfin ce que veut dire le mot "truck" en français.
Walter

Merci Jean-Claude pour cet

Merci Jean-Claude pour cet excellent reportage qui reflète bien le bonheur et le plaisir de tous les participants à cette sortie.

Amitiés et à bientôt

Fritz

27 juillet 2011! Tu as oublié

27 juillet 2011! Tu as oublié où quoi? Promulgation de la loi relative à la représentation équilibrée des hommes et des femmes au sein de toute entreprise!!!!
Je revendique le droit d'être une toquette! Après la lecture d'un tel article, d'une telle journée, mes papilles n'en peuvent plus et je veux manifester........ Trop c'est trop! Vous faites de plus en plus fort!,,,,,,, Longue vie aux toques tout de même! Les moments de Bonheur peuvent être si éphémères! Alors continuez á SAVOIR si bien en profiter!
Amitiés. Christiane

Lyon avri

Avec une vie pareille vous allez vivre jusqu'à 100 ans. Bravo continuez

Bravo excellent reportage

Bravo excellent reportage merci
Raymond Saxod

Magique !!!

Vraiment magique. Une "narration" d'expert avec des photos magnifiques!

Baba

Lyon

Bravo au président pour ce reportage illustré à merveille!
Et avant tout encore un grand merci à Robert pour l'organisation de cette sortie, remerciement dans lequel il faut inclure Nicolas qui nous a si bien servi de guide, ainsi qu'à Raymond pour cet excellent saucisson qui n'a duré que quelques jours, tant il était bon!
Amitiés à tous les Toqués
Max

Lyon

Magnifique reportage sur une journée mémorable. Nicolas vous a trouvé formidables et vraiment vous l'êtes.
Robert.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.