connexion

Piccolo Opera

Retour aux articles 14/06/2013

Piccolo Opera

  

Le petit opéra « Bastien-Bastienne » que Mozart composa à 12 ans. (1752), est une parodie du Devin du village de J-J Rousseau.

C’est ce que nous proposait l’autre soir le Piccolo Opéra de Genève dans le cadre de la remise des diplômes des futures divas de nos scènes lyriques.

 Je tenais à écrire cette chronique pour cette très talentueuse association, qui mérite notre soutien.

(en espérant n’avoir pas à la retirer de mon site !!!)

Je crois que les parents qui constituaient la grande majorité des spectateurs ont vibré avec beaucoup d’émotion lors du passage de leur petit ange sur les planches du théâtre de l’Espérance.

Ben, moi aussi.

 

Car il y avait un côté touchant de voir ces enfants mettre tout leur cœur dans l’exécution d’une partition à leur mesure et leur sourire en disait long sur la joie qu’ils avaient face au public.

 

Prologue : la remise des diplômes.

 

 

Bel encouragement pour ces jeunes de tenir si fièrement «  ce papier «. 

Mais au-delà de ce diplôme, c’est surtout tous les membres d’une telle association qu’il faut féliciter et remercier.

Si vous ne me croyez pas regardez ce petit clip.

 

 

 

Bastien – Bastienne : un opéra miniature.

Dans un décor pastoral, Bastien et Bastienne s’aiment. Bastien délaisse quelque peu Bastienne. Celle-ci va demander conseil au sorcier Colas qui lui suggère de feindre l’indifférence. Bastien pense que Bastienne a un autre amant. Bastien se repent et tombe dans les bras de Bastienne.

 

Mozart tout jeune compositeur, écrit cet ouvrage sous la forme d’un lied romantique. Les mélodies sont simples exemptes de difficultés vocales.

Très bon choix à la portée du Piccolo-Opéra.

Difficile de porter un jugement sur ce que j’ai entendu, si ce n’est d’affirmer que ces jeunes « artistes «  ne dissimulaient pas leur désir de tenir leur rôle le mieux possible.

On peut bien facilement imaginer les heures passées en apprentissage et en répétitions, et ceci d’autant plus que cet ouvrage a été chanté en allemand.

Voilà qui mérite bien un salve d’applaudissements.

 

JCE/14.6.2013

Je vous remercie grandement

Je vous remercie grandement Monsieur d'avoir couvert cet événement.
J'ai 31 ans mais ça ne me pose aucun problèmes de jouer aussi avec des beaucoup plus jeunes que moi qui vivent la passion de l'opéra comme moi.

GRAND MERCI !

Je découvre avec un grand plaisir cette chronique, et me délecte en revivant ces moments
qui furent magiques, tant pour les enfants que pour nous les enseignants, professeurs de
chant et metteur en scène...
Donnez à l'enfant la pleine responsabilité de ce qu'il se passe sur le plateau demande pas
mal de lâché-prise... et plus on leur fait confiance, plus ils s'épanouissent, pour notre plus
grand bonheur !
Patrick qui nous quitte pour Zug après cinq années de formation vocale, scénique et musicale,
a rendu honneur à notre travail, et nous sommes très fiers de lui. Il vient de fêter ses 12 ans.
Fiona est arrivée chez nous l'an dernier, et sa passion pour le chant et l'opéra du haut de ses 13 ans,
nous motive à la faire progresser encore dans sa voix. Elle sera d'ailleurs notre "Sandmännchen" pour
notre Haensel et Gretel au Festival de Mme de Staël au Château de Coppet.
Gideon, notre magicien, est arrivé en septembre et après des mois de silence et d'observation, il est
arrivé au cours en faisant des imitations, et là, soudainement il a chanté l'air de Colas, en allemand,
et nous étions tous en larmes ... depuis, il se prend au jeu du chanteur d'opéra de 11 ans.
Henriette, 12 ans, qui n'osait pas chanter seule, a du, en raison d'une défection, se lancer à chanter en soliste. Nous ne nous attendions pas à cette révélation et à son aplomb.
Elliott et Cyriel, les apprentis magiciens, avaient tenus les premiers rôles l'an dernier dans la Flûte Enchantée, et ont accepté de laisser leurs places...

Merci à vous M. Jean-Claude Emmel pour votre chronique qui nous réchauffe le coeur !

D'ailleurs, nous serions très honoré de votre visite dans notre petite école d'opéra, car le programme de l'année comporte de nombreux cours, habituellement donné aux jeunes chanteurs professionnels dans les opéra-studio, tel que : danse, chorégraphie, technique vocale, lecture à vue pour chanteurs,
respiration et placement du corps, musicalité et direction d'orchestre pour chanteurs, atelier des maquettes et décors, théâtre et improvisation, escrime de scène.... et ce programme existe depuis 1987 !

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.