connexion

La Périchole opéra-bouffe de J. Offenbach (attention chronique supprimée)

Retour aux articles 13/05/2013
 
Pour faire suite à la demande de Madame Hélène Hebrard, je supprime complétement ma chronique
relative à l'opéra-bouffe la Périchole donnée au théâtre de l'Espérance en mai 2013.
Tout en comprenant ses raisons, je ne peux que le regretter.
JCE/21.5.2013 

Cher Monsieur, Je vous

Cher Monsieur,

Je vous remercie sincèrement pour votre rubrique extrêmement positive. Un regard aussi enthousiasmant que le vôtre m'a beaucoup touchée et donne lieu à une grande motivation.

Ceci dit je dois vous demander une requête en ma faveur, je n'ai pas donné mon accord pour être filmée sur you tube, je comprends que votre démarche était spontanée et bienveillante mais cela s' est passé à mon insu et me concernant je porte un soin très particulier aux images et films concernant mes prestations. Pourriez-vous avoir la gentillesse de retirer les films de votre rubrique quand aux photos je veux bien laisser la première avec Piquillo.

J'espère que vous comprendrez ma demande et surtout qu'elle ne sera pas mal interprétée… Encore une fois un grand merci pour vos mots et toute l'équipe de Piccolo se fera un plaisir de vous convier lors de son prochain spectacle.

Bien à vous,

Hélène Hébrard

A la Direction du Piccolo

A la Direction du Piccolo Opéra

Mesdames, Messieurs,

Je pensais avoir tourné la page de ma chronique consacrée à la représentation de la Périchole donnée à l’Espérance le mois passé.
Comme vous avez pu le constater, j’ai préféré retirer immédiatement et complétement cette chronique, suite à la demande de Madame Hebrard dont les motifs évoqués m’ont parus légitimes.
Je l’ai beaucoup déploré et regretté, tout en précisant que mon site relève du domaine privé.

Je ne vais pas changer d’avis.
Mais je dois quand même porter à votre connaissance avoir reçu un nombre incroyable d’emails et de téléphones de personnes se sentant « frustrées « .
Je vous invite également à lire tous les commentaires figurant encore au bas de ma chronique relative à votre spectacle.
Au demeurant, j’ai été très touché par toutes ces marques de reconnaissance.
Au moment où j’ai retiré mon texte, c’était plus de 600 lecteurs qui en avaient pris connaissance
dont la majorité en Suisse, en France, mais aussi d’Amérique et même de Chine !

Je tiens aussi à préciser que j’écris ces chroniques pour mon plaisir et celui de mes amis,
ne touchant aucune royaltie ou autre gratuités en ce qui concerne les spectacles, les restaurants que je visite et les instituts financiers qui font l’objet préféré de mes chroniques.

Ces quelques lignes et vous l’aurez compris pour vous dire que « votre Périchole » a malgré tout remporté dans le cœur de mes lecteurs le succès qu’elle mérite.

Bien à vous

JC Emmel
30.5.2013

Article retiré

Pourquoi avoir retiré ce si bel article pour un si beau spectacle ?
Titou

Suppression de votre article à la demande de Hélène Hebrard

Bonjour,

Comme c'est étonnant d'être obligé de supprimer ainsi un article bien écrit, vivant et qui ne pouvait que servir tous ses protagonistes. Où est la liberté d'expression?
Quand on voit la page de Madame Hélène Hébrard, on comprend un peu mieux....les intentions de son agent...
Page glamour, photo retouchée, textes épurés jusqu'au vide, échantillons de musique lissés!. Bref, le magazine qu'on lit chez son coiffeur!
Et vous, vous nous avez restitué ce qui était un instant de vrai bonheur artistique! Deux mondes!

Merci monsieur.

Une choriste de la Perichole

Un grand merci

Je ne peux que féliciter l'objectivité de l'article (hélas retiré) agrémenté de quelques vidéos toutes magnifiques. Un vrai travail d'orfèvre.

La Périchole

salut JC
Vraiment pas moyen de revoir cette chronique ?
Dommage car les clips-vidéo étaient particulièrement réussis
tant par leurs qualités sonores que visuelles.
Bien à toi Rémy
NB: bien évidemment ton texte comme d'habitude et les pertinences
critiques étaient excellents

Perichole

Un grand merci pour votre interet a cette operette endiablee, et pour M. Offenbach. Votre entousiasme nous a donne de l entrain et de beaux encouragements. . Un veritable reportage d excellente qualite, alors a vous aussi bravo et encore merci. ..Un des 2 notaires ( pas toujours gris d ailleurs...)

Cher Monsieur, Je voulais

Cher Monsieur,

Je voulais vous remercier de votre gentillesse en écrivant sur notre PERICHOLE. Nous avons beaucoup apprécié votre soutien de nos efforts artistiques, et professionels, avec la Compagnie Lyrique, et pédagogique, avec l'école Piccolo Opera.
Hélène Hébrard impose les réstrictions sur l'utilisation des vidéos, à cause de son agent, si j'ai bien compris. Ceci nous empêche de promouvoir notre production et notre travail, de le vendre ailleurs, et nous ne sommes pas solidaire de sa demande.
Je vais encore en discuter avec les protagonistes pour voir si il n'y a pas une solution, mais je voulais, surtout, vous faire part de notre reconnaissance d'avoir fait autant pour diffuser votre appréciation du spectacle.

Je vous prie, Cher Monsieur, d'accepter mes salutations les plus distinguées,

Paul Hess

Un grand remerciement

Cher monsieur,
Ayant participé au spectacle en temps que deuxième notaire, je suis très touché par l'appréciation générale que vous donnez du spectacle et de par sa qualité. Je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures.
Olivier

superbe

superbe merci
amicalement
monique comte

Eh bien mon cousin, voici un

Eh bien mon cousin, voici un mariage parfait entre autant de mots et d'images qui s'aiment ! Par la plus grande magie de ton sens inné du reportage... Qu'aurais-tu obtenu en apprenant cette astreignante discipline ? Franchement, je me dis que notre RTS devrait te confier la direction de car TV, elle ne serait pas déçue ! Du travail de pro !
Bien à à toi

Votre article sur La Périchole

Bonjour,

Un grand merci pour votre article enthousiaste sur notre spectacle lyrique. Je suis d'autant plus touchée par votre envolée épistolaire que nous y avons mis tout notre c(h)oeur et je suis ravie que nous ayons su toucher le vôtre.

Meilleurs messages

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.